Actualités

chateauaujac

Du nouveau au château d’Aujac

Après la découverte et la reconstitution d’un pont-levis, l’an dernier, la dynamique équipe du château d’Aujac annonce deux projets pour 2017: une publication scientifique par Philippe Durand, éminent castellologue (spécialiste de l’étude des châteaux) et une restitution en 3D. En effet, Philippe Durand va mettre en place un programme de recherche en s’associant au centre de castellologie de Bourgogne pour faire un relevé tridimensionnel du château à l(aide d’un tachéomètre laser. A partir de ces relevés, de prélèvements et de diverses analyses de dendrochronologie (analyse de l’âge des bois), une restitution en 3D de ce qui existe et de ce que pouvait être le château sera réalisée. Une publication scientifique viendra compléter le tout contribuant à la renommée scientifique de ce site remarquable né cinq siècles avant Versailles. On attend avec impatience de découvrir ces futures réalisations. D’après l’article paru dans Midi Libre le 5 juin 2017  aujac

FLYER AUJAC 2017

 

Khalid Rhayat plus connu sous le nom de Bob vient de nous quitter

Khalid, plus connu sous le nom de Bob, vient de mourir dans un accident de moto, il venait d’avoir 50 ans. Dans sa jeunesse la vie ne lui avait pas fait de cadeau et  il s’était créé  tout seul une famille de cœur, dans le village de Bonnevaux d’abord, puis récemment à Malons.  C’était un homme attachant. Il rendait volontiers service aux copains, plusieurs habitants faisaient appel à lui pour des travaux divers : bûcheronnage, élagage, débroussaillage qu’il faisait à la perfection tout en continuant à pratiquer son métier de menuisier-charpentier. En plus, il avait les doigts verts et son potager regorgeait de merveilleux légumes : ah ! les tomates cœur-de-bœuf de Bob ! Le soir même de sa mort il avait prévu d’aider un ami à faire la transhumance de ses ruches.
« Il faisait pas mal de conneries, se lançait dans des histoires de fou, faisait péter les plombs à ceux qu’il rencontrait,  très con et chiant parfois, mais le plus souvent génial. Le vrai Bob  était plein d’amour» dit de lui sa compagne Aline.
Un registre a été placé devant la mairie. Il sera incinéré jeudi 8 juin à 15h à St Martin de Valgalgues.

(Article de France Mainguet paru dans Midi Libre du 4 juin)

brocante

Le programme de l’été 2017

Mardi 25 juillet : 21h00 Eglise de Bonnevaux :
Concert « Celtic Tour »

Créé en 2014 lors de ses premiers concerts pour le renommé Festival Interceltique de Lorient, le groupe Bogha se compose de musiciens confirmés et reconnus dans l’univers de la musique celtique. Ce groupe va vous faire rêver grâce à un répertoire riche en émotions, à la fois rêveur et festif, employant une multitude d’instruments hors du commun. -
Participation libre.
Samedi 29 juillet et dimanche 30 juillet :
Exposition à l’église du groupe « Coeur de Cévennes »

Entrée libre
Dimanche 30 juillet dès 8h00 Col du Péras
Journée champêtre

Animations, brocante, artisanat, petite restauration par « La Fine Equipe »
Samedi 5 août : 21h00 Col du Péras
Théâtre : « Les Lavandières »

Inspiré de la pièce de Dominique Durvin et Hélène Prévost : Le lavoir. Un groupe de femmes, de lavandières, jeunes et vieilles, se retrouve par une belle et chaude matinée autour d’un lavoir de la campagne picarde. Nous sommes le 2 août 1914, exactement. A quelques heures de la catastrophe… Les langues vont bon train, l’eau gicle, le savon frotte, les rires fusent, les grivoiseries aussi, les ragots vont bon train… mais surtout les tracas et bonheurs de leurs vies d’ouvrières et de femmes. Parfois, elles chantent. Ou elles se bagarrent à coup de battoirs…La vie, loin des hommes, et toute pleine d’eux pourtant. Soudain la guerre est annoncée…
Un régal à voir…et à jouer! Par l’atelier théâtre des Tréteaux du Collet.
Participation libre.
Vendredi 11 août : 18h30 Eglise de Bonnevaux :
Conférence « Bonnevaux, les origines de la paroisse et de la commune » par M.L.Dumas
Participation libre
Samedi 12 août : 19h00 Col du Péras
Spectacle Nouveau cirque « Sol b »

« Des grues, des poulies, des pianos qui s’empilent ou s’envolent, nous ne serons pas au bout de nos surprises avec ce spectacle qui mêle habilement et non sans humour piano, équilibre, acrobaties, jonglage et équilibre sur piano ».
Participation : adulte : 10€, enfant<12 ans : 5€
Samedi 19 août : 21h00 Col du Péras (ou salle polyvalente si intempéries ) :
Nuit du cours métrage

Cours métrages amateurs – prix du public de Bonnevaux
Participation libre

INSCRIPTION VIDE-GRENIER 2017

Bulletin soutien 2017

Le très haut débit à Bonnevaux

Non vous ne rêvez pas, le raccordement fibre optique/faisceau hertzien de la commune a été inscrit dans le contrat de ruralité signé entre l’état, le département et la région le 27 février 2017. Ce contrat prévoit pas moins de 50 projets sélectionnés sur le territoire de l’agglo pour un montant de 12 millions d’euros. Le raccordement au très haut débit de Bonnevaux s’inscrit dans la thématique accès aux services publics. Concrètement le raccordement de la commune se ferait en partenariat avec le prestataire actuel R’net qui fournit actuellement l’internet par voie hertzienne. Soulignons le dynamisme et la fiabilité de ce prestataire qui assure un service de grande qualité. Concrètement le très haut débit serait acheminé via un système hybride point à point alternant fibre optique-faisceau hertzien et desserte locale par fibre optique en utilisant les gaines existantes ou en aérien. Ce système laisse envisager un débit pouvant aller jusqu’à 100Mbits (contre 5 actuellement). Pour une fois il semble qu’il ne s’agit pas d’une promesse à long terme puisque ce projet fait partie des 20 actions qui seront mis en œuvre en 2017. Des techniciens chargés d’étudier l’implantation du réseau local en fibre otpique ont d’ailleurs été aperçus récemment dans les rues de Bonnevaux , montrant que ce projet pourrait se concrétiser rapidement. Voici une bonne nouvelle susceptible de renforcer l’attractivité de notre commune qui rappelons le a toujours été pilote en la matière. Pour mémoire, la commune avait implanté dès l’an 2000 un réseau internet satellite wifi, un site communal et dans la foulée un espace public numérique toujours en fonction.

bergeriegplogo




La boutique de la bergerie de Bonnevaux a ouvert

Début mai, la boutique de la bergerie de Bonnevaux a ouvert ses portes et vous propose de délicieux yaourts et tomes de brebis faits sur place dans la toute nouvelle laiterie fromagerie de leur exploitation. Franck et Magali seront heureux de vous y accueilir et de vous faire découvrir leur élevage de brebis dans le cadre magnifique du col du Péras. Leurs produits sont également en vente et à la Lauzette à Génolhac ainsi qu’au bistrot-épicerie de Malbosc. Vous trouverez aussi leurs produits tous les samedis au marché de Génolhac.

Il y a un an, Magalie et Franck Guignot-Duc avaient repris l’exploitation d’Évelyne et Georges Zinsstag : une grande bergerie accueillant environ trois cents moutons, au col du Péras.
Depuis, le couple, leur petit Nathanaël de 7 ans, suivi par une petite Anaïs, née à Bonnevaux, le 3 juillet 2016, se sont rapidement adaptés au village et ils n’ont vraiment pas chômé ! Ils ont modifié peu à peu le troupeau, en intégrant aux brebis, dont les agneaux sont destinés à la production de viande de boucherie, des brebis laitières de race lacaune. Ils ont aussi construit un atelier, à côté de la bergerie pour une production de lait de brebis, avec transformation à la ferme : fabrication de tomes, yaourts et fromages lactiques.
L’atelier érigé en auto construction par Franck, aidé par la famille, amis et habitants du village, comprend une salle de traite, un hâloir (affinage des fromages lactiques), une cave, pour affinage des tomes, et autres pièces réglementaires. Magalie et Franck, deux travailleurs acharnés, ne ménagent pas leur peine et le font avec un enthousiasme souriant. Les premières mises bas ont eu lieu mi-mars, suivies de la fabrication des premiers fromages de brebis que les habitants du village attendaient avec impatience ! (article ML du 25/2/2017 par France mainguet)

 

Bonnevaux : bientôt la fin du paradis fiscal?

Vous rêvez d’être exonérés des taxes locales (taxe foncière sur le bâti et taxe d’habitation)? A Bonnevaux c’est facile, une seule condition avoir omis de déposer un permis de construire et comme près de 30% de la population vous ne serez pas assujetti à ces taxes. Pourtant le défaut de permis de construire n’exonère pas du paiement de ces taxes, la loi est claire sur ce point. La mairie interpellée sur ce sujet refuse pourtant d’appliquer cette mesure et maintient ainsi une injustice fiscale entre les habitants de la commune. Cette réticence serait-elle due au fait que ce régime de faveur bénéficie à plusieurs élus? Des habitants ont donc rédigé une pétition pour demander  la fin de ce privilège qui prive le budget communal (mais aussi celui de l’intercommunalité et du département ) de recettes qui seraient bien utiles dans cette période de disette budgetaire. PÉTITIONdef

Notre démarche a été suivie d’effet puisque la mairie dans un récent courrier nous fait savoir qu’elle a pris des dispositions pour mettre fin à ce régime de faveur, contrairement à ce qui nous avait été répondu lors de notre dernière interpellation sur le sujet en juillet 2016, à l’occasion de la visite du député Dumas. Nous apprenons ainsi qu’à ce jour il ne resterait plus que 5% de cas non résolus (apparemment des heureux élu)…LETTRE REPONSEMAIRE 28 02 2017

Et aussi les commentaires et la réponse à ce courrier retourpetition

 

aujac

Fermeture du multiple rural « Les amis » à Aujac

Pour notre territoire, l’année 2017 commence mal… En effet, le bar hôtel restaurant point multiservice « Les amis » à Aujac vient de fermer. Le sympathique couple de gérant Sébastien et Caroline ont, après 8 années, souhaité tourner la page. Durant ces huit années ils ont su dynamiser l’établissement en proposant des repas à base de produits frais et locaux, en créant de nombreuses animations, en assurant la cantine Bio de l’école,… Toutes ces activités ont trouvé un large public et l’établissement est particulièrement apprécié sur tout le secteur des Hautes Cévennes. La réussite commerciale est à la clé puisque l’établissement annonce un chiffre d’affaires de 160.000€, ce qui est tout à fait honorable pour ce type d’établissement. Cela fait un moment que Sébastien et Myriam cherchent un repreneur, en vain (fin février, toujours pas de repreneur, il y a urgence). On ne peut imaginer que l’établissement ne rouvre pas d’ici l’été, ce serait catastrophique pour la vie locale et pour le tourisme. Gageons que nos élus feront le maximum pour trouver un repreneur. C’est un beau projet, viable, pour une famille qui souhaiterait s’installer dans nos Cévennes. Les personnes intéressées peuvent contacter Myriam au 06 63 75 92 25.articleML fermeture restoaujac

 

Denise Droin nous a quitté

Nous venons d’apprendre le décés de Denise Droin Jacquemin qui nous a quitté le 14 décembre 2016 à l’âge de 94 ans et demi. Denise était une figure bien connue à Bonnevaux où elle venait tous les étés séjourner dans la petite clède au-dessus du village. Elle aimait beaucoup participer à toutes les manifestations de la commune et rencontrer les habitants de tout âge, notamment les jeunes avec lesquels elle adorait échanger. Elle était passionnée par les problèmes de société et tout particulièrement  la problématique de l’éducation. Je me souviens de longues discussions sur la terrasse de sa clède. Elle avait mené une  réflexion très riche avec de nombreux cercles de pensée et associations, notamment le Groupe Pluraliste pour l’Éducation. Dans ce cadre elle avait rédigé un manifeste pour l’introduction de principes de vie dans l’éducation à l’écoute des besoins fondamentaux de l’être humain: besoin de sécurité, de confiance, de reconnaissance, d’être utile, de comprendre, de grandir. Elle m’avait remis l’ouvrage qu’elle avait rédigé et qui résumait cette réflexion menée tout au long de sa vie « Pour une éducation de qualité » .  Ce recueil est passionnant et elle avait eu le soin de le rendre accessible à tous en résumant cette philosophie sous la forme d’une bande dessinée. Je tiens cette ouvrage à la disposition de ceux qui voudraient le lire et vous joins un extrait en annexe.

Nos condoléances à toute sa famille – Un hommage sera rendu à Denise cet été le 27 juillet à Bonnevaux

Gérard BRASSEUR

extraitouvDeniseDroin

paniergourmand3


Idée cadeau : un panier gourmand « saveurs Cévennes »

Vous cherchez une idée de cadeau pour les fêtes? Pourquoi ne pas en profiter pour faire découvrir les saveurs de nos terroirs cévenols? Un caviste des Vans « Vins sur Vans »  a eu l’excellente idée de vous permettre d créer vous même votre panier gourmand à partir de produits locaux (tous bio). L’occasion de faire découvrir des produits cultivés et fabriqués à Bonnevaux, comme la confiture de châtaigne ou les marrons au naturel ou au cognac pour l’apéro de Lionel et Valérie, ou encore le miel de Frédéric, mais aussi la liqueur de châtaigne de la distillerie Gauthier, la confiture de figues de vergers du Rayol,… Une idée de cadeau personnalisé et qui a du sens:  faire plaisir aux papilles de vos amis mais aussi faire découvrir nos Cévennes et soutenir nos productions locales…

Quelques exemples d’autres produits:

- Huile d’olive et Tapenade : Jocelyn Vigouroux à Payzac
- Vins :
IGP Cévennes :  Mas des Manhans (30 Monoblet), Domaine Agarrus (30 Montaren ett St-Médiers), Domaine Cante Renard (30 Mus),…
Ardèche : Mas de l’Escarida (07 Sanilhac), Clos des Senteurs (07 Orgnac l’Aven), Domaine Gallety (07 St Montan),…
Alcool : Distillerie Gauthier (07 Saint Désirat), Liqueur de Verveine d’Amélie Clavier (07 Les Vans)
- Terrine et Foie Gras : Maison Papillon (12 La Cavalerie)…..

Contact : Vins sur Vans 25 rue Henri Thibon 07140 LES VANS 04 75 88 56 46 contact@vinssurvans.fr

https://www.facebook.com/vinssurvans/?ref=page_internal

 

 

 

bernard-murbach-maitrise-bien-les-pierres-seche_2198709_667x333

Restauration d’une calade à Bonnevaux

Depuis quelque temps le départ du GR dans le village, partiellement caladé  était en mauvais état, victime du ruissellement et des  labours fréquents des sangliers, occasionnant ainsi des arrivées d’eau dans les habitations situées en contrebas.

La reprise de cet ouvrage a été confiée à Bernard Murbach, artisan maçon qui est à l’origine de nombreuses restaurations sur la commune. Il a remarquablement assimilé la technique de la pierre sèche et il faut le voir choisir méticuleusement les pierres qu’il pose sur champ, les enchâsser dans le sol nivelé, et réaliser une calade commode pour les pieds tout en étant légèrement incliné vers le milieu pour que l’eau s’évacue dans la bonne direction. Un vrai travail d’orfèvre exigeant savoir-faire et esthétisme.

La réfection est pratiquement terminée pour le plus grand plaisir des habitants et des randonneurs qui empruntent régulièrement ce passage pour effectuer la randonnée des drailles perdues. (d’après article paru dans ML, photo France Mainguet)