Actualités

aujac

Réouverture du restaurant et du multiple rural d’Aujac

Après plus d’une année de fermeture, l’ancien restaurant des amis d’Aujac va rouvrir en novembre 2017. Laura et Romain Castex ont repris cet établissement,unique commerce de la commune et seul restaurant à 18km à la ronde. Ce couple franco bolivien est arrivé au début du mois avec ses 2 filles Lily et Emma pour le plus grand bonheur des aujacois et des habitants des villages alentours. C’est un véritable coup de cœur qui les a décidés à quitter la Paz en Bolivie où ils tenaient un restaurant pour Aujac. Forts de leurs expériences respectives, les gérants proposeront un menu traditionnel le midi tandis que le soir sera réservé à une semi gastronomie. La carte évoluera en fonction des saisons et fera la part belle aux produits locaux. précise Laura qui sera en cuisine. Des spécialités boliviennes pourront également figurer à la carte. L’épicerie attenante sera ouverte toute la semaine excepté le mercredi. Quatre chambres d’hôte seront également ouvertes au public l’été prochain. Le « Secret d’Aujac » nouveau nom de l’établissement accueillera  les gourmets dès la mi-novembre du jeudi au samedi midi et soir et du dimanche au mardi le midi. Tel 06 58 20 98 07
Tous nos vœux de succès et de réussite à ces dynamiques repreneurs

 

 

Animations d’Automne avec la Fine Équipe

Cet automne à Bonnevaux, la fine équipe vous propose,

Samedi 18 Novembre à 17h :
Conférence Gesticulée « Le textile ça tombe du ciel? » (prix libre)

Une forme théâtrale qui mélange les savoirs techniques et le vécu, pour mieux comprendre la filière du textile et ses enjeux, questionner ces vêtements, qui nous touchent à même la peau…
Comment sont-ils produits? Pourquoi? Par qui?
Repas « Soupe et Tartes », buvette
Atelier discussion : Réfléchir à comment modifier nos pratiques

Dimanche 17 Décembre à 14h : Après midi Jeux et Gouter

orange

Téléphonie mobile à Bonnevaux: la carte de l’A.R.C.E.P.

L’A.R.C.E.P. (Autorité de régulation des Communications Téléphonique) vient de publier une carte interactive de couverture des réseaux des différents opérateurs de téléphonie mobile. Cette carte disponible sur le site monreseaumobile.fr, permet de comparer sur chaque parcelle du territoire les niveaux de qualité de couverture offerts par chaque opérateur. Nous avons fait le test sur le secteur de la commune de Bonnevaux pour comparer le niveau de couverture de chaque opérateur. Le document ci-joint montre ainsi pour chaque opérateur la couverture réelle effectuée d’après les mesures de l’arcep. (sur ces cartes les zones de réception sont en rouge les zones de non reception sont en blanc). La comparaison vérifie ce que nous avons tous pu constater: la meilleure couverture est offerte par Orange et Free, SFR et surtout Bouygues offrent la moins bonne réception avec d’importantes zones blanches sur le territoire de la commune. Autre constatation, même dans les zones de réception, on est loin de la 4G puisqu’en général la couleur dominante est rouge clair ce qui correspond plutôt à de la 2G, suffisante pour la téléphonie mais pas pour internet. On constate aussi que certains secteurs de la commune restent obstinément en zone blanche avec les 4 opérateurs. telephoniemobilebonnv

 

 

 

bonnevauxbd

Bonnevaux 2017-1957 – remonter le temps avec l’IGN

Le site géoportail de l’IGN propose une intéressante application «Remonter le temps» qui permet de comparer pour un même lieu des cartes et des photos aériennes anciennes et actuelles.
Sont notamment disponibles les photos aériennes actuelles, les photos aériennes historiques (1950-1965), les cartes de Cassini(18e siècle) les cartes de l’état major (1825-1866), les cartes IGN 1:50.000 (1950) et les cartes IGN Scan express actuelles.
La juxtaposition de ces différents documents est très parlante et montre bien l’évolution de notre environnement en 70 ans, voierie, habitat, mais surtout la forte progression de la forêt et de la friche dans certains secteurs. Nous nous sommes amusés à réaliser de petits montages avec ces documents pour les différents hameaux de la commune.
retourverslepassebd

chateauaujac

Du nouveau au château d’Aujac

Après la découverte et la reconstitution d’un pont-levis, l’an dernier, la dynamique équipe du château d’Aujac annonce deux projets pour 2017: une publication scientifique par Philippe Durand, éminent castellologue (spécialiste de l’étude des châteaux) et une restitution en 3D. En effet, Philippe Durand va mettre en place un programme de recherche en s’associant au centre de castellologie de Bourgogne pour faire un relevé tridimensionnel du château à l(aide d’un tachéomètre laser. A partir de ces relevés, de prélèvements et de diverses analyses de dendrochronologie (analyse de l’âge des bois), une restitution en 3D de ce qui existe et de ce que pouvait être le château sera réalisée. Une publication scientifique viendra compléter le tout contribuant à la renommée scientifique de ce site remarquable né cinq siècles avant Versailles. On attend avec impatience de découvrir ces futures réalisations. D’après l’article paru dans Midi Libre le 5 juin 2017  aujac

FLYER AUJAC 2017

 

Khalid Rhayat plus connu sous le nom de Bob vient de nous quitter

Khalid, plus connu sous le nom de Bob, vient de mourir dans un accident de moto, il venait d’avoir 50 ans. Dans sa jeunesse la vie ne lui avait pas fait de cadeau et  il s’était créé  tout seul une famille de cœur, dans le village de Bonnevaux d’abord, puis récemment à Malons.  C’était un homme attachant. Il rendait volontiers service aux copains, plusieurs habitants faisaient appel à lui pour des travaux divers : bûcheronnage, élagage, débroussaillage qu’il faisait à la perfection tout en continuant à pratiquer son métier de menuisier-charpentier. En plus, il avait les doigts verts et son potager regorgeait de merveilleux légumes : ah ! les tomates cœur-de-bœuf de Bob ! Le soir même de sa mort il avait prévu d’aider un ami à faire la transhumance de ses ruches.
« Il faisait pas mal de conneries, se lançait dans des histoires de fou, faisait péter les plombs à ceux qu’il rencontrait,  très con et chiant parfois, mais le plus souvent génial. Le vrai Bob  était plein d’amour» dit de lui sa compagne Aline.
Un registre a été placé devant la mairie. Il sera incinéré jeudi 8 juin à 15h à St Martin de Valgalgues.

(Article de France Mainguet paru dans Midi Libre du 4 juin)

solb3

Le programme de l’été 2017

Vendredi 11 août : 18h30 Eglise de Bonnevaux :
Conférence « Bonnevaux, les origines de la paroisse et de la commune » par M.L.Dumas
Participation libre
Samedi 12 août : 19h00 Col du Péras
Spectacle Nouveau cirque « Sol b »

« Des grues, des poulies, des pianos qui s’empilent ou s’envolent, nous ne serons pas au bout de nos surprises avec ce spectacle qui mêle habilement et non sans humour piano, équilibre, acrobaties, jonglage et équilibre sur piano ». La troupe, de renommée internationale – ils arrivent de Taïwan et ont en octobre une tournée programmée en Chine -, vient de se voir décerner le prix du meilleur spectacle de cirque 2017 TAC-Valladolid :
Participation : adulte : 10€, enfant<12 ans : 5€
Samedi 19 août : 21h00 Col du Péras (ou salle polyvalente si intempéries ) :
Nuit du cours métrage

Cours métrages amateurs – prix du public de Bonnevaux
Participation libre

Bulletin soutien 2017

Le très haut débit à Bonnevaux

Non vous ne rêvez pas, le raccordement fibre optique/faisceau hertzien de la commune a été inscrit dans le contrat de ruralité signé entre l’état, le département et la région le 27 février 2017. Ce contrat prévoit pas moins de 50 projets sélectionnés sur le territoire de l’agglo pour un montant de 12 millions d’euros. Le raccordement au très haut débit de Bonnevaux s’inscrit dans la thématique accès aux services publics. Concrètement le raccordement de la commune se ferait en partenariat avec le prestataire actuel R’net qui fournit actuellement l’internet par voie hertzienne. Soulignons le dynamisme et la fiabilité de ce prestataire qui assure un service de grande qualité. Concrètement le très haut débit serait acheminé via un système hybride point à point alternant fibre optique-faisceau hertzien et desserte locale par fibre optique en utilisant les gaines existantes ou en aérien. Ce système laisse envisager un débit pouvant aller jusqu’à 100Mbits (contre 5 actuellement). Pour une fois il semble qu’il ne s’agit pas d’une promesse à long terme puisque ce projet fait partie des 20 actions qui seront mis en œuvre en 2017. Des techniciens chargés d’étudier l’implantation du réseau local en fibre otpique ont d’ailleurs été aperçus récemment dans les rues de Bonnevaux , montrant que ce projet pourrait se concrétiser rapidement. Voici une bonne nouvelle susceptible de renforcer l’attractivité de notre commune qui rappelons le a toujours été pilote en la matière. Pour mémoire, la commune avait implanté dès l’an 2000 un réseau internet satellite wifi, un site communal et dans la foulée un espace public numérique toujours en fonction.
Réunion publique samedi 4 novembre à 15h à la salle polyvalente
Compte-rendu de la réunion Compte rendu réunion publique du 4

bergeriegplogo




La boutique de la bergerie a ouvert

Début mai, la boutique de la bergerie de Bonnevaux a ouvert ses portes et vous propose de délicieux yaourts et tomes de brebis faits sur place dans la toute nouvelle laiterie fromagerie de leur exploitation. Franck et Magali seront heureux de vous y accueilir et de vous faire découvrir leur élevage de brebis dans le cadre magnifique du col du Péras. Leurs produits sont également en vente et à la Lauzette à Génolhac ainsi qu’au bistrot-épicerie de Malbosc. Vous trouverez aussi leurs produits tous les samedis au marché de Génolhac.

Il y a un an, Magalie et Franck Guignot-Duc avaient repris l’exploitation d’Évelyne et Georges Zinsstag : une grande bergerie accueillant environ trois cents moutons, au col du Péras.
Depuis, le couple, leur petit Nathanaël de 7 ans, suivi par une petite Anaïs, née à Bonnevaux, le 3 juillet 2016, se sont rapidement adaptés au village et ils n’ont vraiment pas chômé ! Ils ont modifié peu à peu le troupeau, en intégrant aux brebis, dont les agneaux sont destinés à la production de viande de boucherie, des brebis laitières de race lacaune. Ils ont aussi construit un atelier, à côté de la bergerie pour une production de lait de brebis, avec transformation à la ferme : fabrication de tomes, yaourts et fromages lactiques.
L’atelier érigé en auto construction par Franck, aidé par la famille, amis et habitants du village, comprend une salle de traite, un hâloir (affinage des fromages lactiques), une cave, pour affinage des tomes, et autres pièces réglementaires. Magalie et Franck, deux travailleurs acharnés, ne ménagent pas leur peine et le font avec un enthousiasme souriant. Les premières mises bas ont eu lieu mi-mars, suivies de la fabrication des premiers fromages de brebis que les habitants du village attendaient avec impatience ! (article ML du 25/2/2017 par France mainguet)

 

Bonnevaux : bientôt la fin du paradis fiscal?

Vous rêvez d’être exonérés des taxes locales (taxe foncière sur le bâti et taxe d’habitation)? A Bonnevaux c’est facile, une seule condition avoir omis de déposer un permis de construire et comme près de 30% de la population vous ne serez pas assujetti à ces taxes. Pourtant le défaut de permis de construire n’exonère pas du paiement de ces taxes, la loi est claire sur ce point. La mairie interpellée sur ce sujet refuse pourtant d’appliquer cette mesure et maintient ainsi une injustice fiscale entre les habitants de la commune. Cette réticence serait-elle due au fait que ce régime de faveur bénéficie à plusieurs élus? Des habitants ont donc rédigé une pétition pour demander  la fin de ce privilège qui prive le budget communal (mais aussi celui de l’intercommunalité et du département ) de recettes qui seraient bien utiles dans cette période de disette budgetaire. PÉTITIONdef

Notre démarche a été suivie d’effet puisque la mairie dans un récent courrier nous fait savoir qu’elle a pris des dispositions pour mettre fin à ce régime de faveur, contrairement à ce qui nous avait été répondu lors de notre dernière interpellation sur le sujet en juillet 2016, à l’occasion de la visite du député Dumas. Nous apprenons ainsi qu’à ce jour il ne resterait plus que 5% de cas non résolus (apparemment des heureux élu)…LETTRE REPONSEMAIRE 28 02 2017

Et aussi les commentaires et la réponse à ce courrier retourpetition